BIENVENUE DANS L’UNIVERS DE L’ÉLEVAGE ! Comment mettre en place un bâtiment avicole ?

 

Hello à tous les passionnés !

Ceci est mon tout premier article…le premier d’un long voyage dans  l’univers de l’élevage.

J’avoue que j’ai mis du temps à l’écrire car je ne savais par où commencer. Je me suis donc demander : Que doit faire en premier une personne qui veut se lancer dans l’aviculture ? . Hé bien après réflexion j’ai su quel thème abordé pour mon premier article .

Comme nous le savons tous, la réalisation d’une ferme avicole commence par la mise en place du bâtiment avicole  » le poulailler ».  La construction d’un bâtiment bien conçu  est le premier élément de réussite d’un élevage avicole. En d’autres termes,pour réussir son élevage avicole , il y a  des éléments à prendre en compte dans la conception du bâtiment :

 

  ♦ LE CHOIX DE L’EMPLACEMENT

 

Le bâtiment avicole doit être construit sur un lieu non inondable :

  1. Un terrain proche de votre lieu d’habitation si possible . On limite ainsi les déplacements , on diminue la fatigue et les pertes de temps ; mieux on a l’œil sur notre ferme.
  2. Un terrain bien sec : Dans ce cas, il faut choisir si possible un sol en pente légère et qui absorbe l’eau de pluie ; au besoin surélever le terrain du poulailler de 30cm et creuser des rigoles pour l’écoulement de l’eau .
  3. Un terrain bien abrité : Il faut prévoir l’orientation du bâtiment pour que les ouvertures ne soient pas face aux vents dominants , il faut aussi des zones protégées du plein soleil.

En somme pour un bon rendement, l’abri des volailles doit être :

  1. Sec : car l’humidité favorise les maladies
  2. Clair : La lumière favorise la santé
  3. Proportionné au nombre de volailles
  4. Protégé des serpents , des rats et des voleurs par une bonne fermeture . Pour cela, il faut un grillage a mailles fines et pas de trou dans les parois .

 

LES RÈGLES GÉNÉRALES

 

La règle à respecter lors de la construction des bâtiments d’élevage est de 10 à 12 poulets de chair par m² 7 à 8 poules par m², et  2m² par poussin. Les ouvertures latérales représentent 10% de la superficie du bâtiment. Il ne faut surtout pas oublier que la construction d’un bâtiment bien conçu est le premier element de réussite d’un élevage avicole. En effet, les résultats de production ( poids, consommation d’aliments , mortalité) sont liés pour une bonne part aux conditions d’ambiance a l’intérieur du bâtiment. Les animaux doivent se trouver dans des conditions optimales afin d’obtenir de bons résultats. Donc avant de choisir le plan du bâtiment qui convient le plus à votre situation , n’hésitez pas à faire vérifier votre choix par un spécialiste de la production avicole.

Il faut noter que les dimensions du bâtiment varient avec l’age des volailles et leur race  car certaines sont plus grosses que d’autres.

Voici en quelques lignes les proportions à ne pas dépasser sous peine de baisse du rendement :

  1.   1 à 4 semaines : 15 à 20 au m²
  2.   5 à 8 semaines : 10 à 15 au m²
  3.   9 à 12 semaines : 6 à 8 au m²
  4.   Quant aux pondeuses : 3 à 5 au m²                                           

 

♦ LA PROTECTION 

 

Généralementle bâtiment est entouré  par une clôture haute de 1,50 m faite de grillage à mailles de 4cm.  Il est aussi nécessaire d’installer une porte assez large pour faciliter l’entrée ( au cas où l’on veut nettoyer l’intérieur du poulailler accompagné dune brouette ) .                                                                                                                                                                                     Il est nécessaire d’installer un grillage sous forme de clôture pour empêcher par exemple les oiseaux de proie ou les rats d’attaquer les poussins ou de protéger tous les sujets quelque soit leur age contre les serpents.

Certains aviculteurs divisent le poulailler par des clôtures intérieures , de manière à séparer les poules pondeuses , les poulets, les mères et les poussins …

 

 

 

Voici mon poulailler mobile avec grillages à mailles fine ( il peut aussi s’utiliser pour la clôture d’un bâtiment avicole ). Celui-ci est le grillage GALVA. Il coute environ 1500CFA le m². Cet type de grillage est assez solide, durable, et facile à découper . Il reste intact malgré les aléas climatiques et ne se rouille pas vite. voila maintenant 1an et demi que je l’ai et il est toujours neuf sans aucune trace de rouille !! c’est génial !! 

 

♦ LES PARAMÈTRES A RESPECTER ( les dimensions) 

 

Afin d’obtenir de bons résultats techniques, le respect scrupuleux des normes du secteur dans la conception du bâtiment avicole est fondamentale. Les dimensions d’un bâtiment ( largeur, hauteur, surface ouverte) sont détermines en premier lieu par le type de ventilation. Pour l’élevage de poulet de chair par exemple, c’est généralement la ventilation naturelle.

Il existe donc des normes pratiques à prendre en considération pour réussir la ventilation naturelle :

La toiture doit être assez haute pour ne pas transmettre la chaleur : 2,5 m pour les faces latérales et 4,75 m pour le sommet  de la toiture .

La largeur maximale ne doit pas dépasser 12 m pour assurer une bonne traversée de l’air. Les faces latérales doivent être bien ouvertes pour une bonne aération .

Le débordement de la toiture ( au moins 50 cm ) est nécessaire pour protéger les ouvertures des rayons de soleil et de la pente .

 

 

 

 

  Une bonne aération est nécessaire

 

Il faut toutefois ajouter que les normes d’isolation sont tout aussi un élément important  à prendre en compte dans l’implantation et la conception d’un bâtiment avicole. Nous allons donc voir en quoi sont-elles d’une importance capitale.

 

 

♦ LES NORMES D’ISOLATION 

 

Avant d’aborder cette partie que je juge vraiment importante , il nous faut d’abord pour ma part savoir EXACTEMENT ce qu’est l’isolation thermique…car la survie et la santé des animaux au sein du poulailler en dépendent  largement !

L’isolation thermique  en élevage avicole , en termes plus simples, est l’action de protéger l’enceint du poulailler contre la chaleur et le froid ou encore d’empêcher la chaleur ou le froid de s’échapper du poulailler , et ce grâce à un isolant thermique.  Elle permet donc de minimiser la consommation d’énergie nécessaire à maintenir la température requise.

Mais pourquoi est-ce un element à ne pas négliger ?

Hé bien comme nous le savons tous, les volailles sont homéothermes, c’est a dire que leur température interne reste constante malgré les variations du milieu ambiant. Elle ne dépend pas de la température du milieu extérieur. C’est pourquoi avant d’etre emplumées, elles sont très sensibles  aux stress thermiques froids ( les 5 premières semaines pour le poulet par exemple et 6 pour la dinde ) .

L’isolation thermique donc d’un bâtiment avicole est d’une importance capitale dans pratiquement toutes les régions de la Cote d’Ivoire et plus particulièrement à  l’ intérieur du pays. Elle a pour rôle de limiter les échanges thermiques de l’intérieur du bâtiment vers l’extérieur et vice-versa. De ce fait , elle permet de mieux contrôler la température interne et de faire des économies de chauffage. Cet objectif doit pouvoir être atteint tant en saison pluvieuse lorsque les températures sont faibles, qu’en saison sèche en situation de coup de chaleur .

L’isolation doit alors concerner , si possible , le sol, les murs et le toit. Mais pour des raisons de cout, on doit au moins isoler le toit qui est la partie du bâtiment où a lieu des échanges thermiques . N’oublions pas que pour une isolation réussie , l’isolant en élevage avicole doit être résistant au feu et a l’humidité; aux dégâts des rongeurs et des insectes et à la pression lors des lavages.  ( Le prochain article fera mention des principaux matériaux isolants que vous pouvez utiliser au sein de votre poulailler ).

 

♦ EN BONUS :  Devis d’un bâtiment avicole  

Nous allons pour ce fait, estimer qu’il s’agit d’un bâtiment tout neuf .

Alors pour vous construire un bâtiment neuf , il vous faut compter :

  1. 19.000 CFA  / m²   environ  13.000 CFA / m² pour l’achat des équipements ( tôles, filets ou grillages et bois )
  2. Certains futurs aviculteurs, pour l’élevage des coquelets ( dont la croissance est plus longue )  préfèrent la formule de 6000 CFA / poussins  pour estimer la dépense totale à effectuer .

Notons que l’achat ou la location du site ou terrain  n’est pas inclut dans ce devis .

Pour une bonne compréhension , illustrons cela par un exemple :

  1. Considérons que vous voulez construire votre poulailler pour 1000 têtes de poulets de chair :

Pour ce fait, nous allons tenir compte de la règle générale : maximum 12 poulets de chair / m².

Donc pour 1000 poulets de chair il nous faut un espace de : 1000 / 12 = 83 m² d’espace à exploiter .                                                                                   Alors : 83 m² x 19.000 CFA = 1.577.000 CFA  

Pour l’achat  du matériel , il faut prévoir : 83 m² x 13.000 CFA = 1.079.000 CFA

Donc un total de : 2.656.000 CFA 

 

Ce sera tout pour aujourd’hui les passionnés ! J’espère que cet article vous sera utile . N’oubliez pas de le partager à vos amis éleveurs !! Je vous dis donc à très bientôt pour un nouvel article encore plus enrichissant !!

Vivons ensemble notre passion !!

 

 

 

 

 

 

 

 

28 thoughts on “BIENVENUE DANS L’UNIVERS DE L’ÉLEVAGE ! Comment mettre en place un bâtiment avicole ?

  1. Jan Zac

    Hello ,

    I saw your tweets and thought I will check your website. Have to say it looks very good!
    I’m also interested in this topic and have recently started my journey as young entrepreneur.

    I’m also looking for the ways on how to promote my website. I have tried AdSense and Facebok Ads, however it is getting very expensive.
    Can you recommend something what works best for you?

    Would appreciate, if you can have a quick look at my website and give me an advice what I should improve: http://janzac.com/
    (Recently I have added a new page about FutureNet and the way how users can make money on this social networking portal.)

    I have subscribed to your newsletter. 🙂

    Hope to hear from you soon.

    P.S.
    Maybe I will add link to your website on my website and you will add link to my website on your website? It will improve SEO of our websites, right? What do you think?

    Regards
    Jan Zac

  2. Patchoaké

    Initiative bien louable et bon vent. Il serait bien de réécrire cet article avec cette fois une vue sur ceux qui doivent commencer petit, avec les moyens de bord. Quelle serait la place des matériaux locaux? En tout cas j’y réfléchis depuis un bout pour lancer un bâtiment à un coup abordable. Au plaisir!

  3. Estelle Bomia

    Merci Patchoaké. Très belle idée. Ceci fera l’objet de mon prochain article.

  4. KONE Losseni

    Merci pour le partage.

  5. Affro charles

    Bonjour Mme/Mr je suis content pour toutes ces informations données,et mises à notre disposition. Je voudrais vous demander,si c’est possible d’avoir des modèles de ferme pour l’élevage de poulet de chair (je désire débuter avec 1000 sujets) je suis à la recherche de modèle pour débuter.déjà,merci avec les dimensions données.Merci et bonne réception.

    1. Estelle Bomia

      C’est un plaisir pour moi de partager ma passion avec vous.
      Laissez moi votre email et abonnez vous.
      Votre préoccupation fera l’objet d’un prochain article

  6. Ouattara

    Apprendre l élevage de volailles

  7. Kone

    Je voudrais en ce moment vous remercier pour les conseilles que vous nous donnez pour débuter.

  8. Rabdo

    article très intéressant j’aimerais me lancer dans l’élevage et vos conseils me seront très utiles. comment puis je rester en contact avec vous ? merci

    1. Estelle Bomia

      Cest un plaisir pour moi de partager ma passion. Vous pouvez me contacter sur ma page facebook officiel ELEVAGE DE ESTELLE ou via wattsap 58895979

      1. Coulibalay Adama

        Bonjour ESTELLE BOMIAJe suis un étudiant au maroc et d’origine Ivoirienne.Je suis passionné par entrepreneuriat et je voulais entreprendre dans le domaine avicole.Votre article m’a clarifié certaines informations.Cependant j’ai besoin de vos conseils et idées sur ce secteur afin de démarrer mon projetMerci cordialement!

        1. Estelle Bomia

          Envoyez moi un message privé au 00225 58 89 59 79

  9. Justin

    suis très ravis de suivre vos conseilles et surtout comme j’aimérais débuter avec un nombre de (500 têtes poulets de pond). Je vois votre numéro wattsap, mais sans code de votre pays svp veuillez mettre le code pour avoir accès à votre contact. Mercie

    1. Estelle Bomia

      Cest toujours un plaisir pour moi de partager ce que je sais sur laviculture.
      Voici mon numéro +22558895979

  10. VITANATURE CI

    Bonjour , Monsieur, VITAL HUMIC ANI, un additif alimentaire à mettre dans l’eau qui renforce le système immunitaire des volailles, animaux et les maintient en bonne santé contre toute maladie., ce produit innovant réduit le taux de mortalité inférieur à 1% et fait diminuer les fortes odeurs dans les poulaillers afin d’améliorer la condition de vie des volailles.nous joindre +225 59 49 01 43

  11. KONE DOTINME SEINDOU

    Très belle analyse et précision. Cela me permettra bientôt de monter mon propre projet d’élevage.

  12. tchassoto wahidou

    merci pour le partage Mme Bomia.
    je vais suivre vos instructions pour monter mon bâtiment.
    mais pouvez-vous m’aider les ingrédients pour la fabrication des aliments de poulet de chair ? ce que les aliments des boutiques coûtent trop chère.merci

    1. Estelle Bomia

      Merci cher ami. c’est un grand honneur de savoir que mes articles te sont profitables. Et merci de me faire part de tes préoccupations .
      Exactement il n’est pas du tout évident de rentabiliser son projet avicole avec le cout élévé de la provende. Les eleveurs recourennt donc aà des formules élaborées par eux meme . En voici un exemplaire :

      FORMULE ALIMENT DÉMARRAGE
      TNH 12KG
      MAIS 590 KG
      SOJA 320 KG
      POISSON 35 KG
      HUILE 25KG
      SEL 3 KG
      TOXO 2KG ( mailvage )
      FYSAL 3 KG ( mailvage)

      CROISSANCE
      TNH 10KG
      MAIS 620 KG
      SOJA 305 KG
      POISSON 3OKG
      HUILE 20KG
      SEL 3 KG
      TOXO 2 KG
      FYSAL 2 KG

      1. Bamba

        Bonjour madame Bomia, merci pour ce partage d’experience mais puis-je savoir pour combien de tête de poulet il faut utiliser cette formule alimentaire

  13. Som Tangba Patrice

    Je suis très content de se savoir que vous dispensez .
    Çà va nous faciliter beaucoup de choses.

  14. Bamba

    Bonsoir madame à quoi sert les 19.000 CFA / m² je n’ai pas compris cette partie.Veuillez m’eclairer SVP

  15. HABONIMANA Herménégilde

    que faire pour les pondeuses qui arrêtent la ponte quand on leur administre de l,amplolium en pleine période de la ponte pour prévenir de la coccidiose

  16. Bernard Mabiala

    Merci Madame pour vos conseils, Mais je voudrais commencer avec de types de construction :- pondeuses ;- poulets de chair.Y aurait-il des ajustements ou modifications en ce qui concerne la construction de chaque bâtiment ?S’agissant des pondeuses, pouvez me conseiller la meilleure qualité (poids, croissance…). Comment fait-on pour acquérir les poussins pour les poulets de chair et les pondeuses ?A bientôt.

  17. Djiraimadje

    Article tres interessant. Je veux me lancer dans l’elevage alors vous pouvez me guider? Avec des livres? Videos? Merci

    1. Estelle Bomia

      Bonjour mon cher ami.
      Merci de me lire.
      Quek genre d’élevage voulez vous apprendre ?
      Envoyez moi un message personnel via watsapp +225 58895979

  18. Boukary

    C’est un véritable cours sur l’élevage de la volaille. je souhait encourage et une bonne inspiration pour les prochains articles.

  19. koudraogo

    Bonjourbon articles, cependant j’aimerais avoir plus de détails pour les poulets locaux africains. Merci

  20. Guelor MUTOMBO

    bjr Estella je suis un étudiant congolais suis très interessé par cet article, j’aimerais vous demander juste comment puis-je orienter la pente unique de mon poulailler par rapport au vent dominant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.